Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Conférence des PSF de support: Gramegna se fâche
Wirtschaft 3 Min. 10.11.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Conférence des PSF de support: Gramegna se fâche

Quand la révision de la loi sera-t-elle adoptée? Cette seule question du président de Finance and Technology Luxembourg a suffi à «fâcher» le ministre des Finances, Pierre Gramegna, qui avait plutôt envie d'entendre tout ce que son gouvernement a fait ou obtenu.

Conférence des PSF de support: Gramegna se fâche

Quand la révision de la loi sera-t-elle adoptée? Cette seule question du président de Finance and Technology Luxembourg a suffi à «fâcher» le ministre des Finances, Pierre Gramegna, qui avait plutôt envie d'entendre tout ce que son gouvernement a fait ou obtenu.
Chris Karaba
Wirtschaft 3 Min. 10.11.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Conférence des PSF de support: Gramegna se fâche

Thierry LABRO
Thierry LABRO
C'est l'exemple parfait de l'influence d'un article de loi sur un secteur d'activité. Après 18 mois de discussions, l'article 41 qui va transformer le business des professionnels du secteur financier doit être examiné par la Chambre. La tension était palpable, mercredi soir, chez Deloitte.

par Thierry Labro

Il est 19h13, mercredi soir. Pierre Gramegna quitte le pupitre de Deloitte avec un grand sourire. Pas vraiment fâché, le ministre des Finances vient pourtant de passer un savon au président de Finance and Technology Luxembourg (FTL), devant une salle peu habituée à ce ton. 

«Ce n'est pas une manière d'accueillir un ministre!», ce n'est «pas fair-play», «pas une phrase sur tout ce que nous avons fait, c'est trop facile et trop frustrant»: les phrases sont lâchées comme des balles au milieu d'un plaidoyer bien rodé du gouvernement dans lequel on retrouve le triple A, les baisses d'impôts, les investissements dans les infrastructures comme les centres de données ou le LHoFT, la croissance, la hausse de l'emploi dans le secteur bancaire et financier, le cadre juridique ou les premières arrivées liées au Brexit ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema