Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Comme un goût de bouchon
Wirtschaft 7 Min. 06.08.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
La diversification via les actifs tangibles

Comme un goût de bouchon

Investir dans du vin via des fonds, c'est possible. Mais pas évident!
La diversification via les actifs tangibles

Comme un goût de bouchon

Investir dans du vin via des fonds, c'est possible. Mais pas évident!
Fernand Morbach
Wirtschaft 7 Min. 06.08.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
La diversification via les actifs tangibles

Comme un goût de bouchon

Investir dans des oeuvres d'art, des bouteilles de vin ou des diamants via des fonds d'investissement paraît éminemment plaisant. Mais la réalisation n'est pas toujours aisée. La place financière luxembourgeoise l'apprend à ses dépens.

Sie möchten weiterlesen?

Wählen Sie Ihren Zugang und lesen Sie jetzt den Artikel „Comme un goût de bouchon“.

Als Abonnent haben Sie unbegrenzten Zugang zu allen Wort+ Artikeln. Sie haben noch kein Abonnement? Wählen Sie jetzt Ihren Zugang und lesen Sie den Artikel „Comme un goût de bouchon“.

Bereits Abonnent? Hier einloggen.

Digital Monatsabo +
Zeitung am Wochenende

meistgewählt
  • Alle Wort+ Artikel auf wort.lu
  • Jeden Tag (Mo-Sa) Wort E-Paper und Digital Paper
  • Apps für Smartphone und Tablet (iOS und Android)
  • Samstags die Printausgabe im Briefkasten
5 EUR / Woche

Digital Monatsabo

  • Alle Wort+ Artikel auf wort.lu
  • Jeden Tag (Mo-Sa) Wort E-Paper und Digital Paper
  • Apps für Smartphone und Tablet (iOS und Android)
  • Samstags die Printausgabe im Briefkasten
5 EUR / Woche

Bereits Abonnent? Hier einloggen.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Les prix de la pierre sont-ils trop élevés au Luxembourg? Pourquoi et comment investir dans l'immobilier résidentiel au Grand-Duché? Quel rendement espérer? Jean-Nicolas Montrieux, partner et chief operating officer d'INOWAI Residential, apporte quelques éléments de réponse.
L'immobilier est un des placements les moins risqués pour autant que l'on travaille sur du long terme.
«Rien que de vivre à Paris, ça vous met dans le lot de ceux qui sont touchés», sait bien Françoise Mathay à Paris depuis plus de dix ans. Même si aucun d'entre eux n'a été victime des attentats du 13 novembre 2015, beaucoup de Luxembourgeois vivant à Paris connaissaient de près ou de loin une victime des attentats.
La banque d'investissement n'est pas morte: elle séduit encore les jeunes. La plus célèbre d'entre elles, Goldman Sachs, a reçu cette année plus de 250.000 candidatures pour des stages aux Etats-Unis.
L'opération policière hier à Saint-Denis atteste que les terroristes sont parmi nous, qu’ils ne sont pas confinés dans l’ailleurs d’un «Etat islamique», d’un «califat» ou de quelque autre chimère levantine mais bien parmi nous.
Une trentaine de sociétés luxembourgeoises disposent aujourd'hui de collections. Vectrices de communication ou de cohésion, elles peuvent aussi parfois choquer.
Une oeuvre de Gonzalez Dionisio, Luxembourg accrochée au mur d'une salle de réunion du cabinet Arendt & Medernach