Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Avery Dennison à Rodange: 58 millions d’euros d’investissement
Wirtschaft 7 2 Min. 23.09.2016 Aus unserem online-Archiv

Avery Dennison à Rodange: 58 millions d’euros d’investissement

Wirtschaft 7 2 Min. 23.09.2016 Aus unserem online-Archiv

Avery Dennison à Rodange: 58 millions d’euros d’investissement

Linda CORTEY
Linda CORTEY
Le spécialiste américain des étiquettes autocollantes va agrandir son site Luxembourgeois. Avery Dennison va investir 58 millions d’euros pour augmenter une production méconnue du grand public. Ses produits habillent pourtant le quotidien des consommateurs.

Par Linda Cortey

Vous avez déjà vu des produits Avery Dennison sans le savoir. Les étiquettes sur les bouteilles de vin, sur les flacons de shampoing ou sur votre boîte de biscuits préférés. Il y a de fortes chances qu’elles soient passées par l’usine Avery Dennison de Rodange.

L’entreprise américaine est installée depuis 1990 dans la pointe sud-ouest du pays. Son logo se voit de loin, dans cette zone industrielle aux portes de la Belgique et de la France.  Mais elle était un poids lourd industriel méconnu. Jusqu’au mois dernier. Avery Dennison a alors annoncé un investissement de 65 millions de dollars (58 millions d’euros) sur son site luxembourgeois. Une bonne nouvelle qui lui a valu la visite ce vendredi matin du ministre de l’économie, Etienne Schneider.

40% de la production européenne vient du Luxembourg

Avery Dennison voulait renforcer ses capacités de production en Europe. Il a choisi Rodange pour le faire. Pourquoi ? Parce que l’usine luxembourgeoise est un des fleurons de la marque. Le spécialiste des étiquettes compte huit sites de production en Europe : en France, Allemagne, Suisse, Royaume-Uni et Pays-Bas, où se trouve son siège européen. Celui de Rodange est le plus important. Il assure 40% de son activité européenne. Avec 403 employés, il produit 1,4 milliard de mètres carrés de produits autocollants par an. « Si on en faisait une bande d’un mètre de large, on pourrait faire 35 fois le tour de la Terre avec », précise Séverine Marquet, directrice du site de Rodange.

L'usine a des clients dans toute l'Europe, et même au-delà pour ses productions les plus spécialisées. Elles livrent ses produits à des imprimeries, qui ensuite réalisent les étiquettes pour les grands noms de l'agro-alimentaire et de l'industrie pharmaceutique.

La directrice se montre fière d’avoir été choisie par sa maison-mère pour l’extension du site. « Il y a trois raisons majeures à ce choix », détaille-t-elle. « Nous avons un niveau de productivité supérieur à la moyenne avec une équipe motivée. Nous sommes au cœur de l’Europe et constituons l’épicentre logistique du groupe. Et enfin Avery Dennison apprécie les bonnes relations avec les autorités locales qui font preuve de rapidité et d’efficacité ».

Un bâtiment de 12.000 m2 opérationnel dans deux ans

Le groupe va agrandir ses bâtiments avec une nouvelle aile de 12.000 m2. Il utilisera alors la totalité de la surface de son terrain luxembourgeois. Cette extension servira à une production de haute valeur ajoutée. « Des papiers autocollants laminés autoadhésivés », précise la directrice. Elle permettra également d’augmenter les capacités de découpe des produits et d’agrandir les espaces de réception et d’expédition. Les travaux vont commencer rapidement. La nouvelle aile doit être opérationnelle au second semestre 2018.

La direction ne donne pas d’indication sur le nombre d’emplois supplémentaires que cela va entraîner. « C’est encore trop tôt pour donner un chiffre », indique Séverine Marquet. « Nous sommes juste au début du projet ». Il y aura bien de nouveaux emplois à la clé car l’extension consiste en une nouvelle ligne de production. Mais le site est très fortement automatisé.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Luxemburg als Tor zu Europa
Was Unternehmen aus den Emiraten nach Luxemburg lockt, zeigt das Beispiel des Porzellanherstellers RAK. Die Firma hat im Oktober ihr neues Logistikzentrum in Bettemburg eröffnet.
RAK Porzelanhersteller - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Die Luftverpacker
27 Werke in 17 Ländern, 3 000 Mitarbeiter, Millionen Kubikmeter Isolierschaum und flexible Dämmstoffe für Schallschutz, Wärme- und Vibrationsdämmung. Das ist das Geschäft von Armacell.
Guardian Industries: „Wir haben einen Aufwärtstrend“
Guardian ist einer der weltweit führenden Glashersteller. Am Mittwoch wird die neue Europazentrale in Bartringen eingeweiht. Wir sprachen mit Guus Boekhoudt, Managing 
Director Guardian Europe, über die Zukunft des Standortes Luxemburg.
Der Niederländer Guus Boekhoudt ist Managing Director der Guardian Europe sàrl. und Vizepräsident Flachglas Europa in Bartringen.