Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Avant les élections régionales françaises: Le front national aux frontières luxembourgeoises
Wirtschaft 10 7 Min. 03.12.2015
Exklusiv für Abonnenten

Avant les élections régionales françaises: Le front national aux frontières luxembourgeoises

L'ombre du FN rode sur la région Grand Est

Avant les élections régionales françaises: Le front national aux frontières luxembourgeoises

L'ombre du FN rode sur la région Grand Est
Christophe Olinger
Wirtschaft 10 7 Min. 03.12.2015
Exklusiv für Abonnenten

Avant les élections régionales françaises: Le front national aux frontières luxembourgeoises

Selon les derniers sondages, l'arrivée du FN ne constitue plus une menace théorique. Le parti d'extrême droite peut s'implanter dans la région voisine du Luxembourg. Illustration d'un paradoxe avec la ville FN, riche en frontaliers, de Hayange.

Depuis son bien nommé «Café central», qui penserait que la ville d'Hayange est dirigée par l'extrême droite? Des retraités manifestement originaires d'horizons variés, et notamment du Maghreb, y jouent harmonieusement aux courses hippiques ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Vacance de zèle
Vivons-nous dans le pays des bisounours? Loin de vouloir paraphraser l'égérie des extrémistes français, Marine Le Pen, la question mérite d'être posée au regard de la faiblesse apparente de la présence policière et militaire quelques jours seulement après les attentats meurtriers de Bruxelles.
Editorial: Une herbe plus verte?
Pas question aujourd'hui d'évoquer le débat sur la légalisation du cannabis en faveur de laquelle «The Economist» s'est prononcé la semaine passée.
Un désamour révélateur
Doucement mais sûrement la dédiabolisation de l’extrême droite française porte ses fruits. Face au Front national, un examen de conscience s'impose.
Le doute est permis
Trop peu d'attention a été portée à l'immigration anarchique, à ces milliers d'êtres humains qui, tentant de survivre aux guerres, périssent sur la route de l'exil...
Football: Jean-Paul Defrang: «Les Espagnols dérapaient un peu»
Il est aujourd'hui le Luxembourgeois le plus présent dans les travées du stade Mestalla pour y supporter le FC Valence en compagnie de son épouse. Mais Jean-Paul Defrang était aussi le portier de la sélection nationale qui a défié la Roja en 1984. Rencontre avec un homme affable.
Le maillot de Carlos Santillana trône à l'entrée de son domicile à Els Poblets.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.