Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Aleba et OGBL: le duel que tout oppose
Véronique Eischen (OGBL) et Laurent Mertz (Aleba)

Aleba et OGBL: le duel que tout oppose

Photo: Chris Karaba
Véronique Eischen (OGBL) et Laurent Mertz (Aleba)
Wirtschaft 15 Min. 21.02.2019

Aleba et OGBL: le duel que tout oppose

A trois semaines des élections sociales, l'OGBL veut devenir le syndicat numéro 1 dans le secteur financier tandis que l'Aleba souhaite conserver sa majorité dans le groupe 4 (services et intermédiation financiers) de la Chambre des salariés.

Interview: Aude Forestier et Nadia Di Pillo

Entre Véronique Eischen (56 ans), figure de l'OGBL-secteur financier, et Laurent Mertz (42 ans), secrétaire général de l'Aleba, l'entente est plutôt bonne ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

"L'entreprise libérée a changé ma vie"
Une entreprise sans managers, où la confiance règne entre des salariés complètement autonomes... Ce n'est pas une utopie mais une réalité dans une poignée d'organisations dans le monde. Matthieu Wendling (44 ans) travaille depuis 2004 au sein d'une telle entreprise. Témoignage.
Matthieu Wendling (44 ans) travaille depuis 2004 au sein de l'entreprise française Chronoflex.
Le «très dynamique» culte musulman au Luxembourg
Savez-vous que le Luxembourg dénombre 16 associations islamiques? Savez-vous combien il y a de mosquées? Et où elles se trouvent? Le culte musulman est «très dynamique» et poursuit son évolution depuis la signature de la convention avec l'Etat luxembourgeois. Islamologue et docteure en sciences politiques et sociales, Elsa Pirenne, s'est intéressée de près, durant quatre ans, aux pratiques et à l'évolution des communautés musulmanes qui vivent au Luxembourg. Elle répond à nos questions.
Online.fr- Centre culturel islamique de Mamer, Islamischen Zentrums, Musulman, Muslim, Prière, Gebet, Mosquée, Moschee, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Une convention de grande qualité»
Après s'être astreint à un silence médiatique le temps des discussions, le directeur de l'Association des Banques et Banquiers du Luxembourg (ABBL), Serge de Cillia, s'exprime pour la première fois sur les revendications patronales et l'accord de principe trouvé avec les syndicats.
Serge de Cillia se montre satisfait, mais ne crie pas victoire: «L'accord est le fruit de concessions réciproques.»
Durchbruch bei den Verhandlungen um den Bankenkollektivvertrag
Am Mittwoch wurde eine Grundsatzvereinbarung über einen neuen Kollektivvertrag für Bankangestellte gefunden. Das teilten der Arbeitgeberverband ABBL und die Gewerkschaften ALEBA, OGBL Financial Sector und LCGB-SESF in einer gemeinsamen Pressemitteilung am Freitag mit.
Seit nun mehr als 16 Monaten verhandeln die Gewerkschaften mit der ABBL die Erneuerung des Kollektivvertrags für den Zeitraum 2018 bis 2020.