Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Accord: SES et List coopèrent dans le secteur spatial
Wirtschaft 14.03.2017

Accord: SES et List coopèrent dans le secteur spatial

SES et List veulent faire émerger des applications spatiales innovantes.

Accord: SES et List coopèrent dans le secteur spatial

SES et List veulent faire émerger des applications spatiales innovantes.
Photo: Archives
Wirtschaft 14.03.2017

Accord: SES et List coopèrent dans le secteur spatial

Nadia DI PILLO
Nadia DI PILLO
Décidément, ça bouge dans le secteur spatial. L'opérateur de satellites SES vient d'annoncer un nouvel accord de partenariat avec le "Luxembourg Institute of Science and Technology" (List).

(ndp) -  Décidément, ça bouge dans le secteur spatial. L'opérateur de satellites SES vient d'annoncer un nouvel accord de partenariat avec le "Luxembourg Institute of Science and Technology" (List). L'objectif déclaré est de coopérer, via leur réseau international de partenaires de recherche, "pour transformer la recherche fondamentale en applications spatiales innovantes".

En tant que partenaire technologique, List entend travailler en étroite collaboration avec SES "pour développer des produits et de services commerciaux innovants, inspirer le marché avec de nouvelles plateformes satellites, outils d'analyse et infrastructures au sol novatrices", annonce le groupe ce mardi.

Attirer des start-ups innovantes

L'accord signé entre les deux parties entend promouvoir l'écosystème technologique luxembourgeois "en attirant des start-ups souhaitant développer leurs activités au Luxembourg". Il vise aussi à faciliter le transfert de nouvelles technologies issues de la recherche nationale publique et privée. "Ces activités seront menées en étroite coordination avec les initiatives de financement nationales existantes, telles que le Digital Tech Fund, dont SES est un acteur clé", précise SES dans son communiqué.

Les deux acteurs se concentreront dans un premier temps sur l'initiative "Smart Space", l'astronautique intelligente, comprenant la recherche et le développement d'applications dans le cadre du High Performance Computing (HPC).

"Cette initiative vise à créer un écosystème spatial unique en s'appuyant sur les avantages concurrentiels du Luxembourg, intégrant les communications mondiales par satellite et réseaux de télécommunications, les centres de données et la connectivité, les fournisseurs de services existants", précise SES.

Développer un centre européen d'excellence

SES et List ambitionnent aussi de développer un Centre européen d'excellence "pour relever des défis sociétaux tels que le changement climatique, l'environnement, la mobilité verte, la sécurité et les soins de santé".

Les deux acteurs travailleront également sur des applications commerciales dans les domaines de l'Internet des objets (IoT), des solutions de e-plateformes et des communications optiques. SES et LIST évalueront aussi ensemble le développement de compétences dans d'autres secteurs d’applications satellitaires comme les voitures connectées.






Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Fedil: Les trois dossiers chauds à surveiller
Système fiscal en matière de propriété intellectuelle, transposition de l'étude Rifkin et les nouvelles formes de travail: la Fedil espère convaincre ses partenaires sur ces trois sujets concrets qui ne font pas (encore) l'unanimité.
Nicolas Buck et René Winkin s'inquiètent du vide juridique laissé par la fin du régime fiscal luxembourgeois applicable aux revenus liés à la propriété intellectuelle
Il est temps d’affaiblir la fonction publique
Le secteur public, à force d’augmenter sa taille et son pouvoir syndical, mènera le Luxembourg dans un piège. Le refus de toute réforme substantielle, s’associant aux demandes salariales incompréhensibles et une force électorale non négligeable, deviendront un réel souci de dépenses publiques.
Illustration Fonction Publique -  Staatsbeamten - Photo : Pierre Matge
Selon Laurent Probst de PwC: Le Luxembourg a besoin de son école de code
Le Luxembourg devra sans trop tarder lui aussi trouver comment former des jeunes aux langages les plus utiles au développement de l'industrie des technologies de l'information et de la communication. Le directeur de l'Accelerator de PwC, Laurent Probst, dresse le périmètre de cette structure à inventer.
Le secteur des technologies de l'information et de la communication a besoin de développeurs et de codeurs. Et le Luxembourg devrait prendre des initiatives
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.