Wählen Sie Ihre Nachrichten​

105 emplois menacés chez J.P. Morgan Bank
Wirtschaft 28.09.2016 Aus unserem online-Archiv
Place financière

105 emplois menacés chez J.P. Morgan Bank

105 emplois sur les 475 que compte l'entreprise seraient concernés par le projet de licenciement collectif.
Place financière

105 emplois menacés chez J.P. Morgan Bank

105 emplois sur les 475 que compte l'entreprise seraient concernés par le projet de licenciement collectif.
Photo: AFP
Wirtschaft 28.09.2016 Aus unserem online-Archiv
Place financière

105 emplois menacés chez J.P. Morgan Bank

La banque américaine entend supprimer 105 emplois au Luxembourg. Le projet de licenciement collectif a été annoncé aux salariés de l'entreprise.

(ndp) - Nouveau coup dur pour la place financière luxembourgeoise. Après la suppression de 56 postes chez UBS Luxembourg, le LCGB annonce la préparation d'un plan social chez J.P. Morgan Bank Luxembourg: 105 emplois sur les 475 que compte l'entreprise seraient concernés par le projet de licenciement collectif.

Le LCGB se dit "scandalisé par cette annonce brutale" qui aurait été faite au cours d'une "réunion éclair" avec les représentants du personnel. Dans la foulée, l'annonce aurait été communiquée aux salariés de la banque.

Le syndicat fustige "une politique désastreuse de délocalisation massive" des emplois.  Ainsi, les activités de "Fund Accounting" seraient transférées vers Edimbourg et les activités de "Transfer Agency" vers l'Inde.

Pour le LCGB, le premier objectif des futures négociations sera "de diminuer au maximum le nombre des licenciements". Il s'agit ensuite, pour le syndicat, de "négocier fermement les conditions de départ des salariés touchés".

J.P. Morgan reste leader mondial

Pourtant, J.P. Morgan Chase a conservé le premier rang mondial des banques d'investissement au premier semestre, comme l'annonce le site LesEchos.fr.

"Le revenu que J.P. Morgan a tiré du trading, des fusions et acquisitions et des autres activités de banque d'investissement a atteint de 12,5 milliards de dollars (11,2 milliards d'euros) au premier semestre, en baisse de 5,3% sur la période comparable de 2015", souligne le site.

En plus, J.P. Morgan aurait délogé Deutsche Bank de la première place dans la région Europe, Proche-Orient et Afrique et également dans la région Asie Pacifique.

Folgen Sie uns auf Facebook, Twitter und Instagram und abonnieren Sie unseren Newsletter.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Création de «La vérité m'appartient»
Couronnée par le Concours littéraire national en 2013 et publiée par Hydre Éditons en 2014, la pièce «La vérité m’appartient», de Nathalie Ronvaux, est présentée dans une mise en scène convaincante de Charles Muller. Voici notre critique.
Un centre créatif pour artistes et jeunes défavorisés à Bonnevoie
C'est un endroit unique en son genre au Luxembourg. Baptisé Hariko, ce centre d'art a ouvert ses portes le 2 septembre dernier, grâce au soutien de la Croix- Rouge. Nous sommes allés y faire un tour pour voir, concrètement, comment une idée formidable sur le papier prend forme. L'arrivée des réfugiés dans le pays y a changé la donne.
24.10. Bonnevoie/ Ouv Projet Hariko / Ateliers Artistes  / anc Sogel Foto: Guy Jallay
Avec un résultat net de 72 millions d'euros, en progression de 44%, KBL European Private Bankers (KBL epb) réalise un premier semestre très prometteur.
"Un changement de nom de KBL n'est pas à l'ordre du jour", a souligné Yves Stein, CEO du groupe. (Photo: Guy Jallay)
Emetteurs de valeurs mobilières
Assurer une meilleure transparence tout en simplifiant les obligations de certains émetteurs de valeurs mobilières, tel est l'objectif d'un projet de loi déposé lundi au Parlement par le ministre des Finances. Le projet de loi n° 6860, qui transpose une directive européenne, ambitionne aussi de réduire la charge administrative des sociétés cotées en Bourse.
Le projet de loi vise à garantir une bonne protection des investisseurs et un bon fonctionnement des marchés financiers. (Photo: Reuters)
L'organisation patronale entend bien faire entendre sa voix lors de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'UE. Pour ce faire, la Fedil a publié une brochure intitulée «Des entreprises compétitives pour une Europe qui réussit». Elle y met en avant ses principales revendications.
Les représentants de la Fedil: René Winkin, Henri Wagener, Robert Dennewald et Nicolas Soisson. (Photo: Steve Eastwood)
La CSSF suspend les instruments financiers grecs
Suite à une décision de l'autorité grecque des marchés, le régulateur luxembourgeois requiert la suspension immédiate des titres émis par l'Etat grec et ses banques, dont la maison mère d'une banque luxembourgeoise.
Les gens se massent derrière les distributeurs de billets alors que les liquidités vont cesser d'affluer vers la Grèce.