Football / Partenariat

L'Union Titus Pétange s'associe au Vitória Guimarães

Jean-Paul Duarte (à g.), président de l'Union Titus Pétange, et Jùlio Mendes (Vitória Guimarães) ont scellé leur collaboration le jeudi 11 février dernier.
Photo: Thibaut Goetz

Le club de Promotion d'Honneur, fusionné en 2015, vient de nouer un partenariat avec l'actuel cinquième de première division portugaise, le Vitória Guimarães. L'objectif est de bénéficier de la grande expertise lusitanienne en terme de formation des jeunes joueurs.

Par Thibaut Goetz

La signature de ce partenariat est intervenue le jeudi 11 février , en présence du président du Vitória Guimarães, Jùlio Mendes, de son homologue pétangeois, Jean-Paul Duarte, ainsi que du directeur du club et responsable de la formation, Jean Antunes.

Car, c'est avant tout de formation dont il sera question dans la future collaboration entre les deux entités luxembourgeoise et portugaise. Le projet était déjà dans les cartons avant la fusion entre le CS Pétange et le Titus Lamadelaine, et veut rapprocher deux clubs qui présentent des similitudes.

«Malgré le fait que Guimarães soit un grand club et nous un club plus modeste», confie Jean Antunes. Des similitudes culturelles avant tout, avec les nombreux ressortissants portugais présents au Luxembourg, mais aussi au niveau des couleurs des deux clubs. «On est noir et blanc, comme le Vitória Guimarães».

Un partenariat a priori gagnant-gagnant

Au delà des couleurs, c'est l'expertise en terme de formation qui a séduit l'Union Titus Pétange dans ce projet: «Leurs connaissances ne sont pas très réputées ici au centre de l'Europe, mais pour les suivre depuis longtemps de très près, je peux affirmer qu'ils font de l'excellent travail; dans leur équipe seniors, sept joueurs sont issus de la formation, et six font partie des U19 du Portugal», argumente Jean Antunes.

La même philosophie anime les deux clubs, avec la volonté de faire jouer en équipe première les jeunes formés au club. Le Vitória Guimarães pourra lui bénéficier «d'un point de repère au Luxembourg, ce qui est intéressant, il ne faut pas le cacher non plus», explique Jean Antunes.

Mais aussi le club actuellement classé cinquième en Primeira Liga «pourra donner à certains jeunes qui en ont les capacités, l'opportunité de franchir le pas vers le professionnalisme». Certains joueurs seniors feront eux le chemin inverse, afin d'apporter l'expérience nécessaire à un club qui veut s'établir à terme en BGL Ligue.

Un partenariat a priori gagnant-gagnant, et qui pourrait faire grandir l'Union Titus Pétange.