Championnat féminin

Junglinster tremble à Mamer, le Progrès cartonne

Rien de changé en tête, Bettembourg précède toujours Junglinster et le RFCUL. Wincrange et Colmar-Berg prennent un point en bas de tableau.

Par Daniel Pechon

Autres Galeries

Bettembourg a parfaitement négocié son déplacement à Ell qui avait accroché Junglinster la journée précédente. Le leader a assommé la rencontre avec deux buts dans le premier quart d'heure de Melissa Muacho (10e) et Kimberley Dos Santos (15e). Sadine Correia (61e) et Kimberley Dos Santos à nouveau (80e) ont doublé la marque en seconde période pour faire 4-0 comme au match aller.

Dauphin de Bettembourg, Junglinster a connu plus de difficultés à Mamer. Dans une rencontre à suspense, la Jeunesse n'a pris l'avantage qu'à la 75e. Sarah Cardinali (1-0) et Janine Hansen (2-1) ont donné deux fois l'avantage aux locales (2-3). Huit buts encaissés pour Junglinster en trois matchs.

Malgré sa troisième place, le RFCUL aura peiné dans ses deux duels face au Fola Esch, dernier de classe. Vainqueur à l'aller 2-1, le Racing a dû se contenter d'un but par mi-temps, par Bruna Sant'Ana et Gabriela Crespo (0-2).

En bas de tableau, Wincrange et Colmar-Berg ont pris un point en déplacement. Le premier en cinq matchs pour Colmar-Berg qui a égalisé sur un coup franc d'Anna Jacobs (74e) après l'ouverture du score de Catherine Havé, servie par Jil Kalmes (54e) pour Lintgen. «Une deuxième mi-temps dominée. On prouve que nous sommes capables»,  a expliqué Fernando Oliveira, coach de Colmar-Berg. Premiers points perdus par Lintgen en 2017.

Dans un match à rebondissements, Wincrange a ramené un point de son voyage à Itzig/Canach/ CeBra. Après le but de Joy Sasse (11e) pour Wincrange, Céline Pratas (13 et 25e) a inversé le score à 2 -1. A leur tour, les Nordistes ont changé la tendance à 2-3 par Martine Schon (45e) et Pia Bersched 65e). A la 78e, Diana Goncalves a mis les deux équipes à égalité (3-3). Une seule défaite en quatre déplacements pour Wincrange qui a marqué la moitié de ses buts lors de ces quatre matchs à l'extérieur.

Gros match de l'équipe du Progrès, qui a joué à dix les 90 minutes face à Rosport/Berdorf. Les visiteuses ont bien entamé la rencontre et menaient 1-2 à la demi-heure avant la révolte de l'équipe de Niederkorn. L'équipe de Jeff Besch a aligné six buts de rang, deux avant la pause et quatre après. Rosport/Berdorf a ensuite atténué la sévérité du score en fin de match à 7-3. Buts de Andreia Machado, Maite Machado (2), Noémie Tiberi, Stéphanie Giaccio (2) et Alexia Moock pour le Progrès. 

ILS ONT DIT

Jeff Besch (Progrès): «Une rencontre dominée à 10. Déjà à Bettembourg, nous avions fait pratiquement jeu égal. L'équipe a montré une forte et belle mentalité, finalement la sienne. Un des meilleurs matchs et dommage d'avoir perdu autant de joueuses depuis le début de saison car nous aurions pu jouer les premiers rôles.» Progrès - Berdorf/Consdorf 7-3

Steve Senisi (RFCUL): «Un match dominé mais qu'est-ce que l'on rate devant le but! On aurait dû plier ce match avant la pause. Des finitions à travailler. Par contre nous n'encaissons pas. Sans s'en rendre compte, nous avons déjà la tête dans le match de coupe de mercredi.» Fola - RFCUL 0-2

Daniel Nunes (Bettembourg): «Bon match face à une équipe de Ell très défensive et qui a joué le contre avec la carte Logane Wegnez. Avec plus de concentration, on aurait pu alourdir le score. Il est nécessaire d'améliorer notre efficacité. Trois points importants sur un terrain difficile et où beaucoup d'équipes auront du mal.» Ell - Bettembourg 0-4

Flippe Da Cunha (Mamer): «Un bon match de Mamer qui a joué avec un vrai esprit collectif et beaucoup de confiance. Malgré le fait que quelques joueuses ont dû jouer à des postes inhabituels avec les nombreuses absentes. Un match de bon niveau pour toutes les joueuses. Une défaite sur le terrain mais victoire dans les vestiaires. Un match très fair-play et un bon arbitrage.» Mamer - Junglinster 2-3

Fernando Reis Da Silva (Itzig/Canach/CeBra):  «On méritait de gagner. On commet trois grossières erreurs et on domine une grande partie de la rencontre.» Itzig/Canach/CeBra - Wincrange 3-3

Joël Reichling (Wincrange): «On a bataillé tout le match pour récolter ce point tout à fait mérité. Le match aurait pu basculer des deux côtés. Un peu plus d'occasions avant la pause pour notre adversaire. On a égalisé à 3-3 sur un penalty justifié et Itzig manque encore un penalty.»

Ligue 2: Schifflange fait le ménage

Schifflange a dominé le duel pour la troisième place face à Mertert/Wasserbillig et renvoyé les Mosellanes à six points (4-0). Toujours aucun but encaissé en quatre matchs pour le FC95. Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG caracole toujours en tête, victorieux 2-5 à Vianden. Larochette revient à trois points de Mertert/Wasserbillig après avoir écarté de la course au podium Aspelt/Remich/Bous.