Luxembourg-Ville

Tram: les 11 premiers noms de station

(MF) – Les premières rames du futur Tram de Luxembourg circuleront sur le premier tronçon qui doit être opérationnel au Kirchberg (entre Luxexpo et le Pont Rouge) avant la fin 2017. Les noms officiels des 11 premières stations -en luxembourgeois et en français- sont connus et «collent» avec les sites existants.

La première rame du Tram de Luxembourg est arrivée de nuit le 8 février à Luxembourg [Regardez ici les photos]. Livrée en deux parties par convoi exceptionnel, elle est en cours d'assemblage dans l'immense Centre de remisage et de maintenance de Luxtram, le «neien Tramsschapp» au Kirchberg.

En attendant que le Tram glisse effectivement d'un bout à l'autre du Plateau du Kirchberg, Luxtram -la société d'exploitation du futur réseau de tramway- vient d'effacer les appellations techniques des arrêts employées jusqu'ici pour baptiser officiellement les futures stations par des noms faisant référence soit aux rues, places ou bâtiments que longeront les futures rames.

Sur le plateau du Kirchberg, les stations qui seront exploitées fin 2017 sont :

  • Pafendall – Rout Bréck
  • Philharmonie – Mudam
  • Europaparlament / Parlement européen
  • Coque
  • Universitéit
  • Nationalbibliothéik / Bibliothèque nationale
  • Alphonse Weicker
  • Luxexpo.

Les trois stations qui desserviront à terme la place de l’Etoile et le Limpertsberg sont :

  • Stäreplaz /Etoile
  • Faïencerie
  • Theater.

Des noms qui doivent «pouvoir être mémorisés facilement par les futurs usagers du tramway» et qui «s'inscrivent dans une logique géographique» mais aussi historique et culturelle luxembourgeoise. «Nous avons souhaité retenir un ensemble de noms représentatifs de l'histoire, de la culture et privilégier l'emploi de la langue luxembourgeoise», précise Luxtram.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.

Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site sont contrôlés et validés avant leur publication par nos modérateurs. Saint-Paul Luxembourg ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur un de ses sites.