Déjà en phase «test» au Kirchberg

Les nouvelles cabines du funiculaire sont là!

Par Maurice Fick

Dans huit mois - le 10 décembre 2017 exactement - les premiers usagers prendront le funiculaire pour «grimper» du pied du Pont Rouge jusqu'au plateau du Kirchberg en 63 secondes. Ils pourront même déjà prendre le Tram. Les quatre cabines rouges du funiculaire sont déjà sur les rails! Visitez-les en avant-première.

Autres Galeries

Il y a quinze jours, wort.lu avait publié les photos de la toute première cabine du funiculaire, alors soigneusement emballée par une bâche blanche de protection et garée sous le tunnel du funiculaire, à l'abri des regards. Ce mardi, les CFL ont dévoilé les toutes nouvelles cabines du funiculaire en présence de François Bausch, ministre des Infrastructures, de Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg, et de Sam Tanson, échevine.

7.200 voyageurs en «pointe extrême»

Rouges «CFL» de l'extérieur, elle sont plutôt grises et sobres de l'intérieur. Grâce à leurs larges vitres (l'avant et l'arrière sont entièrement vitrés) et à leur toit transparent sur toute la longueur, ces nouvelles cabines offre une incroyable vue panoramique sur le quartier du Pfaffenthal. Mais surtout sur la pente de près de 40 mètres de dénivelé qui permettra dès décembre aux usagers du train de «glisser» du nouvel arrêt ferroviaire «Pfaffenthal-Kirchberg» jusqu'à l'arrêt «Plateau Kirchberg».

De larges vitres panoramiques avant et arrière permettront aux passagers d'avoir une vue inouïe pendant le trajet d'une minute. A terme, le double tunnel sera entièrement renaturé et des promeneurs pourront même passer dessus.
Photo: Maurice Fick

Ce qui frappe à l'intérieur, c'est le nombre de poignées au plafond. Normal, la cabine de 11,8 mètres de long et 3,5 mètres de large «pourra transporter 168 personnes par voyage et dispose de 16 sièges rabattables» seulement, explique Marc Wengler, directeur général des CFL. Les passagers n'auront d'ailleurs pas vraiment le temps de s'assoir puisque le trajet du pied à la tête du Pont Grande-Duchesse Charlotte durera à peine une minute!

Des cabines, il y en a quatre. «Elles ont été mises sur les rails et les premiers tests sont déjà en cours», assure Marc Wengler. Les cabines fonctionnent par deux. «Quand l'une est en bas, l'autre est en haut. Elles sont accrochées par un même câble en acier et se croisent au milieu dans un double tunnel», résume Henri Werdel, directeur de la Gestion Infrastructures aux CFL.

Conçues par le groupe suisse Doppelmayr -Garaventa, société spécialisée dans les transports par câble, les quatre nouvelles cabines du funiculaire pourront transporter 1.200 personnes en dix minutes. Soit l'équivalent de deux trains de 600 voyageurs!
Photo: Maurice Fick

Navette gratuite pour tous

Grâce à ce double système, il sera possible de transporter 1.200 personnes en dix minutes. Soit l'équivalent de deux trains de 600 voyageurs! Le directeur de la Gestion Infrastructures aux CFL explique qu'en «pointe extrême, les 4 cabines pourront transporter jusqu'à 7.200 voyageurs en une heure». En heure creuse, a contrario, deux cabines seront laissées au repos.

«Nous sommes dans le timing!», assure Lydie Polfer la bourgmestre de Luxembourg. En clair: le funiculaire, tout comme l'ensemble du pôle d'échange intermodal «Pfaffenthal-Kirchberg» et le premier tronçon du Tram seront bien mis en service en même temps le dimanche 10 décembre 2017.

Et combien coûtera un voyage en funiculaire? «Ce sera gratuit puisque ce service fera partie du trajet des usagers prenant le train», sourit François Bausch. Et il précise: «Y compris pour les touristes qui le prendront.» Lydie Polfer lui souhaite le même «phénoménal» attrait touristique qu'actuellement l'ascenseur du Pfaffenthal mis en service le 23 juillet 2016.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.